1. gaming.be-nativ.com
  2. esport
  3. psg-esports
  4. psg-esports-le-fin-pour-yellowstar-et-league-of-legends-un-coup-de-tonnerre-ou-pas
Article Article de la rédaction
Image principale pour l'article PSG eSports - La fin pour YellOwStaR et League of Legends... un coup de tonnerre (ou pas!)
1 Commentaire
265 Vues

PSG eSports - La fin pour YellOwStaR et League of Legends... un coup de tonnerre (ou pas!)

Écrit par ven. 6 oct. 2017 à 11:38

Ce devait être l’une des belles aventures espotives de l’année. Pourtant le projet League of Legends du PSG a finalement tourné au vinaigre, jusqu’à être tout bonnement abandonné. Une décision qui n'a finalement plus rien de surprenant. Cependant, les raisons le sont peut-être un peu plus!

L’annonce, fin 2016, avait fait l’effet d’une bombe. Le mythique club de foot de Paris se lançait dans l’esport, avec l’intention de devenir l’un des poids lourds mondiaux de League of legends. Mais l’ogre footballistique n’est semble-t-il pas parvenu à trouver la bonne recette. Épaulé par, l’expérimenté et réputé, YellOwStaR en tant que directeur sportif, le club nourrissait de grandes ambitions avec un recrutement alléchant et un spot acheté en Challenger Series. Steve, Blanc, Pilote, Kirei et Sprattel (dans un premier temps) avaient pour mission de rejoindre les LCS EU le plus rapidement possible.

Un objectif qui, au fil des semaines, semblait de plus en plus utopique. Malgrès quelques transferts en urgence et une accession aux play-off pour les LCS, la structure parisienne a véritablement loupé la marche avant de complètement s’effondrer avec une relégation en EUCS Qualifier. Cet échec cuisant et l’instabilité constante ont finalement poussé les dirigeant à terminer l’aventure sur LoL. La promesse de départ était pourtant de prendre le temps et les investissements nécessaires pour y parvenir. Mais le mauvais niveau affiché et le déficit d’image encouru devenaient de plus en plus gênants pour l’objectif marketing du PSG, à savoir « le renforcement du rayonnement  international de la marque en touchant de nouvelles audiences ». Dans son communiqué, le club explique que l’inflation des salaires et le système économique du jeu les poussent à stopper l’aventure pour raisons financières. Un argument qui nous semble, sous bien des angles, une excuse de façade, ou du moins incomplète lorsque l’on connaît les moyens financiers des dirigeants qataris. Force est de constater le que la place en série mineure d’un club à l’image affaiblie a eu bon des efforts de YellOwStaR. Sans oublier des débuts marquants sur la scène Rocket League. Jeu peut-être stratégiquement plus proche de leur public cible et sur lequel ils souhaitent très certainement concentrer leurs investissements (sans oublier Fifa).

 

 

Merci et bon vent YellOwStaR:

De son côté, face à ce choix stratégique, le directeur sportif et le PSG ont décidé de se séparer. Car il était bien entendu que l’ancien joueur pro avait été recruté pour ses connaissances poussées et son expérience du plus haut niveau. Le but? Amener l’équipe de League of Legends au sein de l’élite mondiale (en vain).

La section eSports du Paris Saint-Germain prend un nouveau tournant […] compte tenu de la position du club concernant League of Legends, nous avons décidé de nous séparer. J’ai vécu une aventure intense et pleine d’émotions […] je suis extrêmement reconnaissant pour l’opportunité extraordinaire qui m’a été offerte et la confiance qui m’a été accordée, l’expérience était encore plus belle que ce que je n’avais pu imaginer.

 

 

Voilà qui signe la fin du chemin de Bora ‘YellOwStaR’ Kim au sein de la structure parisienne, mais peut-être pas celle du club, lui-même, sur la scène LoL. Car si tout est expliqué dans le corp du texte, l’essentiel est peut-être tout simplement dans le titre : « Nous quittons League of Legends pour le moment ». Ce qui laisse présager un retour en force à l’avenir? Mais évidemment pas à ce niveau... question d’image (ou bien d’honneur)!

Après de nombreuses années passées sur les jeux vidéo, mon pseudo a évolué pour simplement devenir b3n. Quoi de plus stable et sincère que son nom quelque peu customisé… Toujours est-il qu’entre-temps, la vie a également avancé et fait évoluer mon statut de petit joueur étudiant belge à journaliste professionnel passionné d’eSport. Me voici donc à partager ma passion, mes valeurs et mon travail avec vous.
Commentaires (1)
  • Xalkinn il y a 10 mois
    RIP.. Faudra par le futur évitais de déboursé une somme astronomique pour une personne :D Répondre
Réagir à cet article:
Catégorie Toutes les informations de la catégorie

Le PSG eSports est la section du Paris Saint Germain dédiée au sport électronique! Créée en août 2016, les équipes représente maintenant le club de la capitale sur League of Legends et FIFA avec pour ambition de faire "rêver plus grand" les joueurs.

  • En savoir plus
  • Publicité Publicité de nos partenaires
    Boutique À retrouver chez notre partenaire
    Retrouvez le casque-micro Thermaltake tt e-sport Chronos parmi de nombreux produits à prix réduits sur notre boutique Hivetech.fr
    Twitter Restez connectés avec nous
    • Accueil
    • Actualités
    • WebTV
    • Boutique
    • Forum
    • Nous contacter